Synergies Médocaines des Artistes Créateurs

Aurélie Duphil – Auteur Photographe Plasticienne

Aurélie Duphil - Auteur Photographe Plasticienne

Aurélie Duphil
Auteur Photographe Plasticienne
Saint Laurent Médoc – 33112

SIRET : 522 330 513 00030

www.aurelieduphil.com

 

 

 

 

 

 

 

Le parcours d’Aurélie

A l’ombre des pins, j’ai grandi entre la presqu’île du Médoc et le Bassin d’Arcachon. Mon parcours artistique a débuté à l’âge scolaire. Je suis même, pendant 3 ans, des cours particuliers avec une artiste des Beaux-Arts.

Puis, mes études me portent loin de mes terres natales et des arts plastiques. Mes expériences professionnelles m’amènent dans le monde agricole, puis dans celui de l’industrie pharmaceutique. Pour mes loisirs, je continue à dessiner et à peindre, mais sans véritable démarche.

En 2010, je découvre par hasard le studio 3D sur logiciel avec Daz Studio pour un besoin professionnel. Je reprends alors avec envie la composition d’images en numérique. Je peaufine mes compositions, apprends les notions de focale et de profondeur de champ.

2015, je reviens vivre en Médoc. L’année suivante, je m’inscris en Licence d’Arts Plastiques comme auditeur libre. Puis, je fais l’acquisition d’un appareil photo reflex numérique. Mon aventure artistique commence…

Aurélie Duphil - Auteur Photographe Plasticienne

Horizon bleu – photographie sur bâche – 100×200 cm

Aurélie Duphil - Auteur Photographe Plasticienne

Horizon bleu – tirage cyanotype – 15×26 cm

Aurélie Duphil - Auteur Photographe Plasticienne

Aurore pyrotechnique – tirage sur demande

La démarche de l’auteur photographe plasticienne

Ma démarche d’auteur photographe plasticienne repose sur mon exploration du monde.

Un événement familial m’a amenée à réfléchir sur mon rapport au temps et à l’espace. Je me suis appropriée un trajet Bordeaux-Lyon, répétitif, en fixant par la photo, le paysage qui défile le long de la route. Comme pour fixer ce temps et cet espace qui m’échappent.

Ainsi, un horizon, capturé depuis un viaduc sur quelques millièmes de seconde, deviendra un tirage très grand format pour prendre le temps de la contemplation. Un châtaignier remarquable perdu en pleine campagne à l’autre bout de la France deviendra un rendez-vous photographique régulier.

Cette aventure a changé mon regard. Je prête davantage attention aux petits détails qui nous échappent en temps ordinaire. De ce fait, je redécouvre mon environnement, les trésors de mon jardin. Je m’attache au caractère éphémère des insectes, des végétaux, mais aussi aux changements du paysage.

Pour poursuivre l’expérience, je tire mes photos en cyanotypes développés au soleil, une façon supplémentaire de fixer le temps et la lumière sur un bout de papier.

Avec la technique du cyanotype, je sonde les limites de la photographie : la photographie peut-elle s’affranchir de la chambre photographique ? Combiné à une formation en botanique en ligne, j’explore l’herbier photogramme, façon Anna Atkins…

Puis vient une autre question : la photographie est-elle toujours l’empreinte du réel ? Partant des travaux de Man Ray, je préfère jouer sur les effets de transparence obtenus par le mouvement, en opposition ou en complément à ceux obtenus par les caractéristiques de la matière.
Et ce n’est que le commencement d’une aventure artistique…

Aurélie Duphil – 2020

La Galerie d’Aurélie Duphil